DSC_4254
DSC_4256
IMG_6313
IMG_6119
IMG_6318

Corbeille de discussion

Cette structure statique de 3 m de diamètre pour 1 m 10 de hauteur est la plus imposante des trois dispositifs. Elle est la moins autoritaire car elle ne nécessite aucune médiation, aucune organisation préalable pour l’utiliser, pas d’arbitre. En adéquation avec les règles du jeu de la discussion, la Corbeille est peu marquée par la contrainte. Sa forme circulaire évidée polarise et délimite un en dehors, non pas un en dedans. Se réunir, se rencontrer autours de la Corbeille de discussion, s’appuyer contre la rambarde, passer au travers des barreaux, sont des actions incitées par la forme du dispositif. Elle est activée par les passants dans un espace urbain. 

 

En outre, l’échelle de cet objet permet d’avoir une proximité intime mais aussi une distance sociale. Les connexions organisées autour seront donc souples tout comme la discussion, qui est par définition, une interaction non préméditée, sans issue nécessaire, sans parti pris divergent sur un sujet.

 

La Corbeille est faite de tubulaire acier (galvanisé à froid) et est suffisamment robuste pour être disposée dans un espace public urbain. Son ergonomie, proche de la barrière Vauban,  est pensée pour libérer les genoux et inciter sans contraindre ni réprimer (comme certains bancs anti skate ou sdf). Renversant cet usage répressif , je propose, plutôt que délimiter et interdire l’accès à un espace privé, de délimiter un espace public vide qui serait polarisant, accessible, support potentiel de discussion et rencontre.

 

J’ai construit cet objet comme une proposition, une invitation et un questionnement dans la dynamique des aux rassemblement récent des Nuits Debouts, mais aussi après avoir étudié les objets et architectures utilisés lors de manifestations. 

Liens vers les communications relatives à la conférence du
14 mars - Travailler, débattre, discuter, dispositifs expérimentaux : 

Biennale Internationale du Design de St-Etienne

ENSBA Lyon

"La Corbeille est peu marquée par la contrainte. Sa forme circulaire évidée polarise et délimite un en dehors, non pas un en dedans.Se réunir, se rencontrer, s’appuyer contre la rambarde, sont des actions incitées par la forme du dispositif."

© Copyright Sarah Dulac I 2019

  • Instagram - Sarah DULAC
  • LinkedIn - Sarah Dulac
  • Facebook - Sarah Dulac